Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Octobre 2018, 06h35

Un nouveau dispositif de lutte contre la fraude, censé « mailler » un périmètre balisé, est désormais actif sur tout le réseau TAO.

« Notre ambition est de descendre sous la barre des 10% de fraudeurs », explicite Pierrick Poirier, directeur de Kéolis Orléans-Val de Loire.

Résumé: 

FRAUDE - Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'agglomération d'Orléans met les moyens pour lutter contre la fraude dans les transports en commun et plus particulièrement sur le réseau TAO. Le nouveau dispositif est particulièrement impressionnant aux abords des stations de tramway avec, cet après-midi Place de Gaulle, pas moins d'une petite vingtaine d'agents - police des transports, contrôleurs, médiateurs, policiers municipaux - chargée de guider, dans un périmètre défini et balisé, l'usager dans la procédure de validation à la montée mais aussi de contrôle à la descente (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici