Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Octobre 2018, 05h43

Le projet de réhabilitation de la ZAC Carmes-Madeleine passe aussi par la lutte contre l'insécurité dans le quartier. Explications.

«La police municipale patrouille entre six et huit heures par jour dans ce quartier», Olivier Geffroy, adjoint à la sécurité et à la tranquillité publique d'Orléans.

Résumé: 

MISSION - Le plan d'actions global présenté lundi pour le quartier des Carmes, largement approuvé par les élus municipaux et les acteurs de l'association de défense des riverains « Aux Carmes citoyens », s'accompagne aussi d'une série de mesures destinées à lutter contre l'insécurité. Ce périmètre situé en centre-ville mais aussi en zone prioritaire de sécurité (ZSP) depuis 2014 est, aujourd'hui encore, moins réputé pour ses vitrines que pour son économie souterraine. Et ce malgré une présence policière accrue et (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici