Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 18 Août 2017, 10h34

Examiné au Sénat, ce mercredi, l’article autorisant Orléans à devenir métropole a été rejeté. Pour le moment…

« J’avais prévenu que le parcours parlementaire sur cette disposition ne serait pas forcément de tout repos ! », Jean-Pierre Sueur.

COPIE A REVOIR - Examiné ce mercredi 26 novembre en commission des lois au Sénat, l’article conférant le statut de métropole aux agglomérations d'Orléans, Dijon, Saint-Etienne et Toulon n'a pas été adopté par la majorité. « J’avais prévenu que le parcours parlementaire sur cette disposition ne serait pas forcément de tout repos ! Nous en avons une première illustration. Mais nous n'en sommes qu'au premier épisode. Et rien n'est perdu ! Avec d'autres, je déposerai pour la séance publique - qui aura lieu entre les 7 et 10 novembre - un amendement rétablissant l'article en question », a réagi, par voie de communiqué de presse, le sénateur socialiste Jean-Pierre Sueur. 

« Tout reste donc possible ! Et je continuerai de me battre »

Le parcours parlementaire du texte est, en effet, loin d’être terminé : examen à l’Assemblée nationale, puis devant une commission mixte paritaire, avant de nouvelles relectures probables à l’Assemblée nationale et au Sénat, etc. « Tout reste donc possible ! Et je continuerai de me battre avec détermination pour qu'Orléans, capitale régionale, puisse bénéficier du statut de  métropole », conclut le sénateur socialiste.

La rédaction