Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Février 2018, 22h05

Démissionnaire après dix mois seulement à la tête de l'Académie de Guyane, l'ancien président de l'Université d'Orléans apporte des bribes d'explications.

« Mon départ, aujourd'hui, n'a rien à voir avec tout ce que j'ai entendu ou pu lire mais c'est vrai que c'est difficile à expliquer », Youssoufi Touré.

Résumé: 

JUSTIFICATION - Nommé en mars dernier recteur de la Guyane après un mandat très critiqué à la tête de l'Université d'Orléans, Youssoufi Touré est déjà sur le départ. Comme annoncé la veille, Youssoufi Touré a donc tenu une conférence de presse, ce mercredi en début d'après-midi, pour expliquer les raisons, toujours très sibyllines et alambiquées, de ce nouveau départ précipité, dix mois seulement après sa nomination en Outre-Mer. Mais l'ancien président de l'Université d'Orléans a déclaré qu'il « n'avait, à l'évidence, aucune négativité par rapport à tout ce qui arrive » et qu'il ne « quitterait, de toute façon, pas le ministère » (ndlr : de l'Éducation nationale). »

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici