Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Octobre 2018, 06h22

En route pour les Oscars, Négative Space a bénéficié de subventions régionales. 

Négative Space fera face, lors de la cérémonie des Oscars, à quatre autres films : Dear Basketball, Garden Party, Lou, et Revolting Rhymes.

COCORICO- Le court-métrage d’animation Négative Space remportera-t-il la statuette dorée le 4 mars prochain ? Ce court-métrage de cinq minutes, diffusé en juin dernier sur Arte, et réalisé par Max Porter et Ru Kuwahata, est en effet dans la sélection du meilleur court métrage pour les Oscars 2018.

Or, Négative Space a bénéficié d’une aide de 45.000 euros de Ciclic - l’agence régionale pour le livre, l’image, et la culture numérique - et de de la Région Centre-Val de Loire ainsi qu’une aide à la musique de 2.500 euros. Par ailleurs, une partie du tournage de ce film qui raconte l’histoire d’un père, toujours entre deux voyages, qui tisse des liens avec son fils en lui apprenant à faire une valise le plus efficacement possible, a eu lieu dans les locaux de Ciclic Animation, à Vendôme, en deux phases, entre juin 2016 et janvier 2017. On peut donc dire, sans chauvinisme exacerbé, que ce court métrage porte en lui les couleurs régionales…

Déjà sélectionné dans plusieurs festivals et récompensé à Annecy, Négative Space sera en concurrence, lors de cette 90ème cérémonie des Oscars, avec quatre autres films : Dear Basketball, Garden Party, Lou, et Revolting Rhymes.

La rédaction.