Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Octobre 2018, 06h14

Michel Ricoud photo © DR

Michel Ricoud, conseiller général sortant (Front de Gauche), n'est pas qualifié pour le second tour des élections départementales, après avoir recueilli 18,11% des suffrages sur le canton de La Ferté-Saint-Aubin/La Source.

«Pour moi, il n'y a pas eu d'effondrement du Front de Gauche», Michel Ricoud.

Résumé: 

REGARD - Il était conseiller général sortant dans le canton de La Source mais, depuis dimanche dernier, Michel Ricoud (Front de Gauche) n'occupe plus que deux mandats : celui de conseiller municipal d'Orléans et de conseiller d'agglomération. Lui qui a toujours fait passer « l'humain d'abord » dit avoir été victime du « charcutage » de son canton - autrefois La Source - où il réalisa néanmoins « un bon résultat ». Une analyse qui diffère radicalement de celle du secrétaire départemental du PS, Olivier Frézot. Lequel rappelait, au lendemain du premier tours des départementales, que la raison principale de l'échec de la gauche était moins le nouveau mode de scrutin et le redécoupage des cantons que les divisions au sein des formations politiques de gauche. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici